Archives par mot-clé : KSC

Artemis remontre son nez ce lundi de Pentecôte

[Cape Canaveral, June 3, 2022. rke. English below] – La fusée lunaire Artemis (SLS) sort de son hangar (VAB) pour la 2e fois – une procédure importante, mais usuelle – ce lundi de Pentecôte 6 juin 2022 à 0h01 (locale), 06h01 (suisse). Sous nos yeux et nos objectifs, tout proches. 

Derrière moi, le pas de tir 39B que je connais bien, d’où sera arrivée, mais seulement arrivée, la fusée lunaire Artemis. On la verra, de très près, mais on n’osera pas la toucher. – Behind me, the launch pad 39B that I know well, from where the Artemis lunar rocket will arrive, but only arrive. We will see it, very close, but we will not dare to touch it.

Ben, dans mon malheur, cela a toujours été ainsi, comme on dit en bon vieux français, je « retombe sur mes pattes », comme un chat. Je traduis pour les Américains du coin, enfin pour les autres aussi, il s’agit de dire que j’arrive toujours à me sortir de mes ennuis, souvent très bien. C’est encore le cas cette fois, puisque, suite à la panne de ma de voiture du 30 mai 2022 où j’ai loupé l’avion, j’ai reçu le jour même de nouvelles accréditations :

Derrière moi, le fameux bâtiment VAB (160 m de haut) dans lequel sortira Artemis. On l’attend.
  1. La sortie de son hangar (VAB), lundi 6 juin 2022 à 0h01 (locale), 06h01 (suisse), de la nouvelle grosse fusée de la NASA, SLS Artemis 1. (J’en parle ci-après)
  2. Lancement de la mission Nielsat (satellite géostationnaire égyptien) du pas de tir SLC-40, mercredi 8 juin 2022 à 17h03 (locale), 23h03 (suisse)
  3. Lancement de la mission cargo (camion de l’espace) de SpaceX CRS SpX-25 du pas de tir historique LC-39A avec une fusée Falcon 9 (Block 5), vendredi 10 juin 2022 à 10h22 (locale), 16h22 (suisse)

Semaine du 6 au 12 novembre 2022 très chargée

À nouveau 3 importantes activités en une semaine et, ce qui met Cap Canaveral et son centre spatial en effervescence. Dès lors, pour Artemis+SpaceX CRS SpX-25, je me suis hâté d’aller chercher sur place mon premier badge vert foncé de la NASA, le second, celui de la mission viendra quelques heures avant. Autant dire d’emblée que je suis comblé, et, croyez-le, je souhaiterais que tous les fans de l’espace, et il y en de nombreux dans le Jura, le Jura bernois, en Suisse romande et en Suisse alémanique (Est de la Suisse), puissent être aussi à ma place.

En plus, preuve que tout le monde spatial est en verve, la NASA invite les médias à son siège à Washington, mardi 7 juin 2022 à 8h45 (locale), 14h45 (suisse), à une conférence de presse avec les astronautes de l’équipage SpaceX Dragon Crew-2, celui avec l’astronaute français Thomas Pesquet, qui aux USA a gagné en notoriété, comme Claude Nicollier, notre astronaute helvétique l’avait fait en son temps lors de ses 4 missions spatiales, dont la dernière pour la réparation du télescope Hubble (l’engin était devenu myope), en décembre 1999. Que le temps passe !

Vous pensez bien que je ne peux m’y rendre en si peu de temps (un jour aller-retour), surtout que le prix de l’essence vient de réaugmenter à 4,75 dollars le gallon (1,25 franc suisse le litre)

À propos des nouveaux scaphandres

En plus, l’Administration américaine a dévoilé ce 1er juin 2022 qu’elle va déléguer le développement des nouveaux scaphandres, qui datent d’une quarantaine d’années, aux entreprises Collins Aerospace et une autre plus connue, Axiome Space. Ces combinaisons seront plus souples, plus protectrices des micrométéorites et des poussières lunaires et seront utilisées aussi bien sur la Lune que sur les stations spatiales pour des sorties dans l’espace. Rien à voir avec les combis utilisées par SpaceX seulement pour rester à l’intérieur des cabines spatiales, ni celles, de couleur bleu foncé de la NASA avec Boeing Starliner, très souples, très souples. 

  • J’ai remis à jour ma liste de trips : j’en suis à mon 36e lancement sur site ! Cliquez ici

Du vécu !
Ci-après mes différents trips sur place sur l’évolution d’Orion à d’Artemis (F+E)

Artemis Shows its Nose This Monday

[Cape Canaveral, June 3, 2022] – The Artemis lunar rocket (SLS) is coming out of its hangar (VAB) for the second time – an important but usual procedure – this Whit Monday (Holiday in Switzerland), June 6, 2022, at 12:01 a.m. Under our eyes or our lenses, very close.

Well, in my misfortune, it has always been like that, as we say in good old French, I « land on my feet », like a cat. I translate for the Americans around here, well for the others too, it is to say that I always manage to get out of my troubles, often very well. It is still the case this time, since, following the breakdown of my car on May 30, 2022, when I missed the plane, I received the same day new accreditation:

  1. The exit from its hangar (VAB), Monday, June 6, 2022, at 12:01 a.m. of the big new rocket of NASA, SLS Artemis 1. (I talk about it below)
  2. Launch of the Nielsat mission (Egyptian geostationary satellite) from launch pad SLC-40, Wednesday, June 8, 2022, at 17:03 (local), 23:03 (Swiss)
  3. Launch of the SpaceX CRS SpX-25 cargo mission (space truck) from the historic LC-39A launch pad with a Falcon 9 (Block 5) rocket, Friday, June 10, 2022, at 10:22 a.m. (local), 4:22 p.m. (Swiss)

Busy week of November 6-12, 2022

Vue de l’intérieur du News Center du KSC ù l’on voit le PAD 39B où sera installée Artemis. View from inside the KSC News Center showing PAD 39B where Artemis will be installed.

Again 3 important activities in one week, which puts Cape Canaveral and its space center in effervescence. So, for Artemis+SpaceX CRS SpX-25, I hurried to get my first dark green NASA badge, the second one, the one of the missions will come a few hours before. I can say right away that I am very happy, and believe me, I wish that all the space fans, and there are many of them in the Jura, the Bernese Jura, in the French-speaking part of Switzerland and in the German-speaking part of Switzerland (East of Switzerland), could also be in my place.

Moreover, as a proof that the whole space world is in a frenzy, NASA invites the media at its headquarters in Washington, Tuesday, June 7, 2022, at 8:45 a.m. (local), 2:45 p.m. (Swiss), to a press conference with the astronauts of the SpaceX Dragon Crew-2, the one with the French astronaut Thomas Pesquet, who has gained notoriety in the USA, as Claude Nicollier, our Swiss astronaut had done in his time during his 4-space missions, including the last one for the repair of the Hubble telescope (the spacecraft had become myopic), in December 1999. How time flies!

You can imagine that I can’t get there in such a short time (one-day round trip), especially since the price of gasoline has just increased to 4.75 dollars a gallon (1.25 Swiss francs a liter)

Regarding the new suits

In addition, the U.S. Administration announced on June 1, 2022, that it will delegate the development of the new suits, which are about 40 years old, to the companies Collins Aerospace and another better known, Axiome Space.. These suits will be more flexible, more protective of micrometeorites and lunar dust and will be used on the Moon as well as on space stations for spacewalks. Nothing to do with the suits used by SpaceX only to stay inside the space cabins, nor the dark blue ones used by NASA with Boeing Starliner, very soft. 

  • I’ve updated my trip list: I’m on my 36th site launch! Click here

Selfie surprise de Suni & Mike 

[Cap Canaveral, May 30, 2022. rke. English below] – J’ai sympathisé avec un astronaute, Michael (Mike) Fincke, qui a volé deux fois en Soyouz et une fois en navette spatiale ainsi que sa collègue Suni Williams (deux fois en navette et une fois en Soyouz) et qui m’ont demandé d’être pris en selfie.

Comme je le disais dans ma précédente News, la capsule Starliner de 11 m3, de Boeing, a réussi son arrimage à la Station spatiale internationale (ISS), le 20 mai 2022 à 18h28 (locale), 2h28 le 21 mai (suisse), puis son atterrissage le 25 mai à 18h47 (locale), 0h47 le 26 mai, Boeing peut être rassurée quant à son avenir pour transporter des astronautes.

Suni Williams, Roland J. Keller et Mike Finsk. – Photo : Ken Kremer

Après 3 lancements réalisés en une semaine (Starlink-Starliner-Transporter), le centre spatial se prépare au lancement d’une Falcon 9 de SpaceX, laquelle embarque un module de ravitaillement à la Station spatiale internationale (ISS). Ce sera la 167e mission de SpaceX, la 159e d’un Falcon 9. 

Le décollage st prévu le 9 juin et malheureusement je ne pourrai pas rester plus longtemps pour y assister.

Moulante la combinaison des astronautes de Starliner.

Starliner : avec un équipage courant septembre

Le décollage de la capsule Starliner de Boeing avec équipage st programmé courant septembre. Les deux astronautes sont Michael Fincke et Barry Wilmore. Le 18 mai dernier, j’ai d’ailleurs eu l’occasion de fraterniser, si je puis dire, avec Michael Fincke et sa collègue Sunita (Suni) Williams. « Oh, mais venez, on fait un selfie », m’a-t-elle proposé. Ce que, évidemment, je n’ai pas refusé et surpris de savoir, après coup, que Michael Fincke parle français.

La photo a été prise par l’expérimenté et fidèle reporter du centre spatial, Ken Kremer. Par la suite, on a assisté à la pré-conférence de presse de Starliner, juste avant le décollage. Sur la photo du haut, on me reconnait de dos.

Je boucle ainsi ce périple de 15 jours aux USA (je suis parti le 16 mai) et rentre en Suisse, comblé, espérant pouvoir revenir pour le lancement de la mission lunaire (à vide) SLS prévue fin août, début septembre.

Michael and Suni’s SUN SHINE Surprise Selfie 

[Cape Canaveral, May 30, 2022. rke] – I befriended an astronaut, Michael Fincke, who flew twice in Soyuz and once in the space shuttle as well as his colleague Sunita (Suni) Williams (twice in the shuttle and once in Soyuz) and who asked me to be taken in selfie.

Les drapeaux sont en berne aux USA.

As I said in my previous news, the Starliner capsule of 11 m3, from Boeing, succeeded in its docking to the International Space Station (ISS), on May 20, 2022, at 6:28 p.m. (local), 2:28 a.m. on May 21 (Swiss), then its landing on May 25 at 6:47 p.m. (local), 0:47 a.m. on May 26, Boeing can be reassured as for its future to transport astronauts.

After three launches in one week (Starlink-Starliner-Transporter), the space center is preparing for the launch of a SpaceX Falcon 9, which will carry a resupply module to the International Space Station (ISS). This will be SpaceX’s 167th mission, the 159th for a Falcon 9. 

Liftoff is scheduled for June 9 and unfortunately, I won’t be able to stay longer.

Je profite ici de remercier Jean-Michel Probst de la radio inter-régionale RFJ et international RFJ pour m’avoir donner l’occasion de faire rêver les auditeurs et téléspectateurs.

Starliner : with a crew during September 2022

The Boeing Starliner crewed capsule is scheduled to lift off in September. The two astronauts are Michael Fincke and Barry Wilmore. On May 18, I had the opportunity to fraternize, if I may say so, with Michael Fincke and his colleague Suni Williams. « Oh, but come on, let’s take a selfie, » she offered. What, obviously, I did not refuse and surprised to know, afterwards, that Michael Fincke speaks French.

The photo was taken by the experimented and faithful reporter of the space center, Ken Kremer. Afterwards, we attended the Starliner prelaunch press conference, just before liftoff. On the top picture, I can be recognized from behind.

I thus complete these 15-day trip to the USA (I left on May 16) and return to Switzerland, fulfilled, hoping to be able to come back for the launch of the lunar mission (empty) SLS planned at the end of August, beginning of September.